Arabo-Israélien : une équation impossible ?

Les populations d’Israël (© Areion/Capri)

 

Texte de Guillaume Fourmont (juillet 2014)
Carte de Laura Margueritte

Le 24 février 2014, le Parlement israélien a adopté une loi en apparence anodine, mais qui a provoqué un malaise au sein de la communauté arabe de l’État hébreu, établissant un distinguo confessionnel entre musulmans et chrétiens. Deux mois plus tard, seuls ces derniers étaient invités à faire leur service militaire, comme tout citoyen. Diviser pour mieux régner ?

Contrairement aux idées reçues et à ce qu’affirment les lois fondamentales du pays, il n’y a pas que des Juifs en Israël. À l’indépendance, en mai 1948, quelque 156 000 Arabes sur les 870 000 qui vivaient alors en Palestine parviennent à rester sur leurs terres, résistant aux opérations d’expulsion et à la guerre. Ils reçoivent alors la nationalité du nouvel État. Plus d’un demi-siècle plus tard, ils représentent une part non négligeable de la population israélienne : 20,6 % des 7,98 millions d’habitants au 31 décembre 2012, soit 1,64 million d’individus, selon les données officielles (cf. carte). Toutefois, les Arabes d’Israël ne sont pas une communauté homogène et ne disposent pas des mêmes droits que les Juifs. La suite >

Atlas géopolitique mondial 2015

 

L’équipe de CARTO vous présente ses meilleurs travaux actualisés sous forme d’atlas.

Avec plus de 280 cartes et graphiques couvrant les cinq continents, l’Atlas géopolitique mondial 2015 (Éditions ARGOS, 2014, 196 p.) constitue un outil d’analyse et de compréhension sans équivalent dont le contenu est intégralement renouvelé à chaque nouvelle édition. Des discordes russo-européennes sur l’Ukraine aux tensions géopolitiques dans le Golan, du naufrage de l’État centrafricain à la menace grandissante de Boko Haram au Nigeria et au Cameroun, sans oublier le défi du troisième âge pour le continent africain, le miracle économique indonésien, le « Grand jeu » énergétique sur les côtes du Baloutchistan ou encore le lobbying et la culture de l’argent aux États-Unis, c’est près d’une centaine de thèmes originaux qui sont traités à travers des analyses détaillées et des cartes et graphiques précis, actualisés et didactiques. Désormais, rien de ce qui rend le monde complexe et passionnant ne vous sera totalement étranger.

Retrouvez une présentation de l’Atlas géopolitique mondial 2015 sur France Culture, dans l’émission Les enjeux internationaux présentée par Thierry Garcin, sur France Inter, dans l’émission Allô, l’Europe ? présentée par Jose Manuel Lamarque et Emmanuel Moreau, et sur Diploweb.

Chères lectrices, chers lecteurs, chers abonnés,

À la suite de nombreux messages nous informant de problèmes de réception du numéro 25 de Carto (septembre-octobre 2014), la rédaction s’excuse pour les désagréments occasionnés. Cette situation est due à une cause indépendante de notre volonté.

Toute personne n’ayant pas encore reçu son numéro peut entrer en contact avec le service client du groupe : contact@bopress.fr ; téléphone : 05 65 81 54 86 (du lundi au vendredi de 10 h à 12 h et de 14 h à 16 h).

Merci de votre fidélité et bonnes lectures cartographiques !

La rédaction de Carto

CARTO au FIG

L’équipe de Carto était à Saint-Dié-des-Vosges pour le FIG 2014 vendredi 3
et samedi 4 octobre.

Guillaume Fourmont, rédacteur en chef de la revue, a notamment animé la table ronde : « Habiter, reconfigurer les territoires », organisée par Elisabeth Dorier, université d’Aix-Marseille ; avec Laurent Gagnol, université d’Artois ; Jean-Bernard Racine, université de Lausanne (Suisse) ; Pascale Nedelec, AGPR, École normale
supérieure, Paris.

Suivez ce lien pour en savoir plus.